Recherche avancée

Ouagadougou > Relations Niger - Luxembourg >

Relations Niger - Luxembourg

La République du Niger et le Grand-Duché entretiennent des liens privilégiés dû au fait que le Niger est un pays partenaire de la Coopération luxembourgeoise. En 1989, le Luxembourg a lancé ses premières activités de coopération. En 2006, un bureau de coopération a été ouvert à Ouagadougou, également en charge du Niger. Le bureau a été transformé en avril 2016 en bureau de l’Ambassade à Niamey. Le rehaussement de la présence diplomatique sur place témoigne de l’importance et la diversification des relations entre nos deux pays.

 

Les relations de coopération au développement entre la République du Niger et le Grand-Duché remontent à 1989. Le 3e PIC pour la période 2016-2020, doté d’une enveloppe indicative de 67 millions d’euros, a été signé le 26 septembre 2015 à New York. Il se concentre sur les secteurs de l’éducation de base et la formation professionnelle, le développement rural ainsi que l’eau et l’assainissement. En juin 2017 le Luxembourg a annoncé, lors de la Commission de partenariat, une augmentation du budget du PIC III à hauteur de 17 millions portant ainsi l’enveloppe indicative à un total de 84 millions d’euros. Lors de la table-ronde de Paris en décembre 2017, le Luxembourg a annoncé une contribution financière additionnelle de 1,5 millions d’euros entraînant une hausse du budget indicatif du PIC à 85.5 millions d’euros

 

À noter aussi que le Luxembourg assume actuellement le rôle de chef de file sectoriel des partenaires techniques et financiers du Niger dans le domaine stratégique de l’eau et de l’assainissement. De même, le Luxembourg et le Danemark ont conclu un accord de coopération déléguée signé en décembre 2017 en marge de la table-ronde de Paris : le Danemark contribuera 26 millions EUR à la réalisation du programme conjoint dans le secteur de l’eau, le Luxembourg y contribue 28 millions EUR.